Certaines couleurs attirent le regard plus que d’autres. Elles vous crient “regarde-moi !”, comme le jaune fluo des gilets de sécurité ou le orange des cônes de signalisation. Mais saviez-vous que cet effet ne vient pas uniquement de la couleur de ces objets ?

En tant que motards vous êtes plus vulnérables que les autres véhicules, et vous manquez généralement de visibilité - en particulier la nuit ou par mauvais temps. Pour votre sécurité, il est d’autant plus important de vous rendre hautement visibles. Pourquoi ne pas utiliser des technologies additionnelles de visibilité pour être vus ? Celles-ci peuvent compléter les équipements lumineux (phares, LED,...) déjà présents sur les motos. Phosphorescent, Fluorescent, Rétroréfléchissant : quelle est la différence entre ces technologies, et dans quelles situations les privilégier ? On fait le point !

Qu'est-ce que le phosphorescent ?

Le phénomène de phosphorescence ou plus communément appelé la phosphorescence, est un terme utilisé pour parler du processus durant lequel certains matériaux absorbent la lumière afin de la retransmettre sous forme de rayonnement durant une longue période. 

Le mot «phosphorescence» est une extension du mot phosphore, matière qui a la propriété de briller dans le noir. 

Petite information technique : la qualité de phosphorescence dépendra du niveau d’excitation des molécules. La durée d’émission quant à elle dépendra de la qualité de la lumière absorbée.

Aujourd’hui, cette matière est très peu utilisée dans la fabrication des produits de sécurité. On en retrouve dans certains accessoires, gadgets, jouets pour enfants et le plus souvent dans des décorations comme les peintures phosphorescentes, les lampes de chevets, les bracelets, les coques de téléphone, etc.

La touche déco inadaptée à vos trajets

Ces objets phosphorescents ont la capacité de capter, d’absorber la lumière du jour pour la restituer de nuit, il faut savoir que la lumière émise est très douce et n’est pas visible à une grande distance. Elle n’est donc pas du tout adaptée pour la signalisation et la circulation de nuit.

Et concernant le fluorescent ?

La fluorescence est très souvent confondue avec la phosphorescence. Pourtant, ces deux technologies sont assez différentes. Les matériaux fluorescent absorbent la lumière pour la réémettre immédiatement. En soi, lorsque le matériau est soumis à l’action d’un rayonnement, il va produire directement une émission de lumière.

Vous pouvez constater une impression de brillance avec les rayons du soleil, qui eux, réagissent avec les couleurs fluorescentes. En effet, cette brillance permet d’augmenter la visibilité de jour, par mauvais temps voire en début de soirée lorsque le soleil est encore présent.

Le fluo : allié de la route en journée, par tous les temps 

Le fluorescent est très brillant dès qu’il est exposé à la lumière du jour ou des phares, ce qui permet d’attirer immédiatement le regard. Si cette technologie semble être idéale, la nuit elle perd tout son intérêt car elle ne vous rend visible que sur une distance de 30 mètres. Cette distance est clairement insuffisante pour permettre à un conducteur d’adapter sa trajectoire et d’anticiper sur la route.

La technologie rétro réfléchissante

Les dispositifs rétro-réfléchissants sont destinés à signaler des objets, des véhicules et des personnes de nuit à grande distance. Cette technologie est généralement utilisée dans plusieurs types d’accessoires : les bandes grises des gilets jaunes de sécurité, les panneaux de signalisation, les catadioptres, les bandes autocollantes jaunes à l’arrière des bus, etc. 

Contrairement au miroir qui renvoie la lumière aléatoirement, les surfaces rétro-réfléchissantes renvoient la lumière vers la source qui envoie cette lumière.

Votre atout imparable pour rouler de nuit

Durant la nuit, la lumière émise par des phares de voiture sur une matière rétro-réfléchissante est renvoyée directement au conducteur. Si elle est parfaite pour vous rendre visible la nuit à plus de 100 mètres, elle est pratiquement invisible de jour.

Pratiquement invisible le jour, la technologie rétro-réfléchissante est parfaite pour vous rendre visible la nuit à plus de 100 mètres. La lumière émise par des phares sur cette matière est directement renvoyée au conducteur. La nuit, c’est la matière qui vous rend le plus visible sur les routes.

VFLUO a choisi pour vous les technologies les plus efficaces pour garantir une excellente visibilité.

Nous voulons vous offrir la meilleure visibilité et par conséquent la meilleure sécurité aux motards. Les produits réfléchissants VFLUO sont très simples d’utilisation et offrent une visibilité à 360° en complément des différents feux du véhicule. En plus d’utiliser les meilleures technologies, nous avons pour objectif de développer des produits à la fois esthétiques, peu chers et surtout efficaces. Après plusieurs expérimentations et tests, nous avons fait le choix d’utiliser ces deux technologies qui possèdent les meilleures qualités à nos yeux.

Commentaires (0)