Sortir sa moto de l'hivernage :

découvrez la check-list VFLUO !

Vous le sentez...? Ce soleil qui vient réchauffer tous vos espoirs de balade ?

On l'attendait et enfin, le voilà qui nous apporte le printemps et notre liberté de mouvement. On en a rêvé tout l'hiver, quand notre meilleure amie dormait au garage sous sa petite couverture (comment ça on en fait trop ?!). 

Avant de sortir la moto pour vos premières grandes routes, nous vous avons préparé une rapide check-list des grandes étapes de préparation à effectuer.  

Retrouvez ici l'infographie résumant notre article. 


Contrôlez l'état de votre batterie

Après être resté longtemps en hivernage, la batterie a pu être atteinte par les faibles températures, c’est pourquoi nous conseillons de la débrancher avant le début de l’hiver.

Dans le cas où vous ne l’auriez pas fait, vous pourrez contrôler la charge de votre batterie avec un multimètre. Si la batterie peut être chargée, alors il faudra simplement utiliser un chargeur de batterie mais si votre multimètre indique un chiffre inférieur à 11V alors vous devrez absolument remplacer votre batterie...

Effectuez les vérifications principales

Dans un premier temps, il est important de regarder si les pneus sont encore en possibilité de rouler, on va donc se pencher sur la pression des pneus et sur l’usure.

Si les pneus sont trop usés, il est fortement conseillé de les changer avant de prendre la route.

Par la suite, il faut penser à vérifier l’état des freins (leviers et plaquettes) ainsi que l’embrayage.

Une fois tous ces éléments revus, la batterie peut-être rebranchée !

Contrôlez les liquides de votre moto

La deuxième étape consiste à contrôler tous les liquides de votre moto. Le liquide de frein et de refroidissement doivent absolument être checkés, en général le liquide de refroidissement baisse peu mais le liquide de frein peut quant à lui diminué car il dépend de l’usure de vos plaquettes de frein.

Au niveau de l’huile de boite, le contrôle est aussi très important car ce liquide diminue très peu mais si vous constatez une forte baisse de votre huile de boîte c’est qu’une fuite doit être décelée rapidement ! Le dernier liquide à contrôler est le liquide d’huile moteur, il se vérifie soit par une jauge sur une jauge ou alors via un simple contrôle visuel à travers un hublot. Le réservoir d’huile moteur peut se trouver à différents endroits selon votre moteur. 

PS : Si votre huile moteur est de couleur blanche, il faudra effectuer une vidange du moteur et un remplacement du filtre à huile. Cela arrive régulièrement si la moto est peu utilisée.

Contrôlez la sécurité

La vérification de tous les éléments de sécurité  repose principalement sur des tests. Les éléments à tester sont les feux avant et arrière ainsi que les clignotants, les amortisseurs et les freins bien évidemment. Les tests s’effectuent à l’arrêt. 

Concernant les stickers réfléchissants (homologués ou décoratifs), il faut veiller à ce qu’ils ne soient pas décollés ou sales, les nettoyer si besoin. N'hésitez pas à tester leur pouvoir réfléchissant. Vous vous souvenez comment on fait ?

Reculez d'un mètre au moins. Prenez une photo avec puis sans flash avec votre smartphone. Constatez la différence ! 

Nettoyez !

Avant de démarrer votre moto, il ne vous reste plus qu’à réaliser les derniers réglages classiques et habituels :

  • Réglage et nettoyage du rétroviseur
  • Dernières petites choses à nettoyer
  • Lustrage

Avant la mise en route

Il est conseillé de redémarrer sa moto avec de l’essence fraîche, l’essence qui a stagné tout l’hiver dans le réservoir a dû perdre sa qualité. Laisser le moteur tourner quelques minutes avant ce premier départ est essentiel pour ne pas brusquer votre “chouchou”. Une fois tous ces conseils appliqués, vous pourrez aller faire votre premier petit tour printanier en évitant un très long trajet pour cette reprise ! 

Le plus important : PROFITEZ BIEN ! 

Et n'hésitez pas à nous envoyer plein de belles photos pour nous montrer comment nos produits vous accompagnent. 

Commentaires (0)